© 2020 par SD Invest & Patrimoine avec In'Up Market & Com' - Mentions légales - Réclamations

  • Stéphanie Daudon

IMMOBILIER : Toulouse en première place du classement des villes françaises où il faut investir



Selon le baromètre LPI-SeLoger, Toulouse figure à la première place du classement des villes françaises où il est urgent d’investir. Les prix sont en hausse de 6,5% sur l'année.


Alors que le salon de l’immobilier de Toulouse vient de se terminer, les résultats sur l’évolution des prix d’achat d’un bien de la ville rose sont déjà disponibles.

En seulement 1 an, Toulouse connaît une augmentation de 6,5% de son tarif immobilier.

Le prix moyen d’un logement toulousain atteint désormais 304 411 euros.


En forte augmentation

Les données collectées par le baromètre LPI-SeLoger permettent d’affirmer que Toulouse est en première place du classement des villes françaises où il est urgent d’investir.

Avec des taux bas et des prix encore abordables, de nombreux investisseurs achètent des biens immobiliers dans la Ville rose.

L’augmentation est impressionnante depuis les 5 dernières années. Les indicateurs du LPI-SeLoger relèvent une hausse de 20% depuis la rentrée 2015.

Le prix moyen du mètre carré à 3 365€

Selon les chiffres du LPI-SeLoger, le prix moyen du m2 dans l’ancien était à 3 300€ pour la fin du mois de juin, il faut actuellement compter 3 365€ le m², soit une augmentation de 1,01% en deux mois. Mais tout dépend du quartier : certains sont bien plus prisés que d’autres comme Saint-Georges, les Carmes, Capitole, Saint-Étienne ou encore Les Chalets.

Au contraire, les prix se situeront dans la fourchette basse si vous prospectez du côté de La Roseraie, des Izards ou de Lafourguette.


Balma, Blagnac…


Dans les communes proches de Toulouse, comptez 3 239 euros le prix au m2 pour habitez à Balma, 3 195 euros le m2 à Blagnac, 2 940 euros le m2 à Tournefeuille, 2 801 euros le m2 à Colomiers et 2 565 euros le m2 à Cugnaux.


Un délai moyen de 65 jours pour vendre un logement


Selon les données collectées par SeLoger, à Toulouse, il faut compter environ 65 jours afin de pouvoir vendre un bien immobilier. Bien sûr, ce délai peut raccourcir si le logement se trouve dans un quartier particulièrement prisé de la ville. Au contraire, ce temps peut s’allonger si le bien a été surélevé et qu’il ne correspond pas à la réalité du marché…

Combien faut-il gagner comme revenu pour s’offrir un T3 à Toulouse ?

Selon Seloger à Toulouse, pour s’offrir un logement type T3 dans la ville rose, il faut gagner environ 3 705€ par mois. Pour le prix, il faut compter 215 275 € (hors frais de notaire et d’agence) et 246 468 € (avec frais de notaire et d’agence). Pour les mensualités pour un prêt sur 20 ans, il faut compter environ 1 235​​ € (au taux, hors assurance, de 1,25%).


Investir à Toulouse vous intéresse ?

Contactez-nous.



Source : La rédaction de Toulouse