• Stéphanie Daudon

Impôt : le nouveau barème pour les revenus 2021

Le Projet de loi de finances 2022 met à jour le barème de l’impôt sur le revenu. Voici les nouvelles tranches qui s’appliqueront pour le calcul de votre impôt 2022 sur vos revenus 2021 (sous réserve que le PLF soit voté en l’état).

barème revenus 2021

Tous les ans, le montant de votre impôt est calculé par le fisc en appliquant un barème d'imposition à vos revenus.


Ce barème est constitué de plusieurs tranches ; à chacune est affectée un taux spécifique. Depuis 2020, ces taux sont de 0% pour la première tranche, 11% (contre 14% précédemment) pour la deuxième tranche, 30% pour la troisième, 41% pour la quatrième et 45% pour la dernière.


Les bornes inférieures et supérieures de ces tranches sont revues chaque année et augmentées en fonction de l'inflation.


Hausse de 1,4%

Le projet de loi de finances 2022, s’il est voté en l’état, procède à un ajustement au titre des revenus 2021.


Les seuils d’entrée dans chaque branche sont globalement augmentés de 1,4%. La deuxième tranche (taux d'imposition de 11%) commence ainsi à partir de 10.225€ contre 10.084€ l'an dernier et se termine à 26.070€ (25.710 en 2020). Ainsi la portion de revenus comprise entre 10.225 et 26.070€ pour une part fiscale est taxée à 11%.


Barème de l'impôt sur les revenus 2021 (déclarés en 2022)


Fraction du revenu imposable (pour une part) Taux


Jusqu'à 10.225€ 0%


Entre 10.226 et 26.070€ 11%


Entre 26.071 et 74.545€ 30%


Entre 74.546 et 160.336€ 41%


À partir de 160.337€ 45%


Source : PLF 2022


Les revalorisations des différentes tranches du barème sont favorables aux contribuables. Toutes choses égales par ailleurs, une telle hausse entraîne en effet une (légère) diminution de l'impôt.


Au-delà de ce barème, le Projet de loi de finances 2022 revalorise de nombreux chiffres du code général des impôts.


La réduction d'impôt maximale permise par l'application du quotient familial est, par exemple, augmentée de 1.570 à 1.592€ par demi part fiscale. L’économie d’impôt est donc désormais plafonnée à 1.592€ pour un enfant et à 3.184€ pour deux enfants.

Les taux de prélèvements à la source dits «neutres» ou «non personnalisés» appliqués à votre salaire lorsque vous ne souhaitez pas que votre employeur connaisse votre niveau d’imposition sont également actualisés. Retrouvez-les dans le tableau ci-dessous.


Taux non personnalisés appliqués en fonction des revenus


Base mensuelle de prélèvement Taux proportionnel


Inférieure à 1.440€ 0%


Supérieure ou égale à 1.440€ et inférieure à 1.496€ 0,5%


Supérieure ou égale à 1.496€ et inférieure à 1.592€ 1,3%


Supérieure ou égale à 1.592€ et inférieure à 1.699€ 2,1%


Supérieure ou égale à 1.699€ et inférieure à 1.816€ 2,9%


Supérieure ou égale à 1.816€ et inférieure à 1.913€ 3,5%


Supérieure ou égale à 1.913€ et inférieure à 2.040€ 4,1%


Supérieure ou égale à 2.040€ et inférieure à 2.414€ 5,3%


Supérieure ou égale à 2.414€ et inférieure à 2.763€ 7,5%


Supérieure ou égale à 2.763€ et inférieure à 3.147€ 9,9%


Supérieure ou égale à 3.147€ et inférieure à 3.543€ 11,9%


Supérieure ou égale à 3.543€ et inférieure à 4.134€ 13,8%


Supérieure ou égale à 4.134€ et inférieure à 4.956€ 15,8%


Supérieure ou égale à 4.956€ et inférieure à 6.202€ 17,9%


Supérieure ou égale à 6.202€ et inférieure à 7.747€ 20%


Supérieure ou égale à 7.747€ et inférieure à 10.752€ 24%


Supérieure ou égale à 10.752€ et inférieure à 14.563€ 28%


Supérieure ou égale à 14.563€ et inférieure à 22.860€ 33%


Supérieure ou égale à 22.860€ et inférieure à 48.967€ 38%


Supérieure ou égale à 48.967€ 43%


Besoin de conseils et d'accompagnement ? Contactez-Nous !


Source : lerevenu.com

14 vues