• Stéphanie Daudon

Les futurs acquéreurs immobiliers doivent se tenir prêts pour le 11 mai

Lors de son allocution télévisée du 13 avril, Emmanuel Macron a annoncé que le déconfinement commencera, si les conditions sont réunies, à partir du 11 mai. Les courtiers recommandent donc aux futurs acheteurs de se préparer pour cette date.


Le 11 mai, le marché immobilier ne retrouvera pas immédiatement son dynamisme. Pour autant, si la levée progressive du confinement se confirme à compter de cette date, le marché va commencer à avoir un peu de visibilité.

C’est l’ensemble de la chaîne immobilière qui, petit à petit, va pouvoir reprendre les visites de biens immobiliers, les signatures chez les notaires, mais aussi l’octroi de crédit immobilier.

“Au moment du confinement, certaines banques ont dû cesser de prendre les nouveaux dossiers de prêt et se concentrer sur les dossiers en cours par manque de personnel, ceux en télétravail n’ayant pas forcément les capacités informatiques de traiter les dossiers à distance. Mais une fois la majeure partie du personnel de retour dans leurs fonctions, le processus normal d’octroi de nouveaux crédits devrait pouvoir reprendre… D’ici là, les banques auront pu gérer les dossiers de crédit actuellement en attente”, anticipe Sandrine Allonier, porte-parole du courtier Vousfinancer.


Commencer à préparer le dossier d'acquisition d'un bien immobilier


De plus, rappelle le courtier, cette date du 11 mai donne aussi de la visibilité sur les délais de rétractations et de conditions suspensives qui commenceront à courir un mois après le 11 mai (si c'est bien la date de déconfinement) comme indiqué dans l’article 2 de l’ordonnance n° 2020-306 du 25 mars 2020 relative à la prorogation des délais échus pendant la période d’urgence sanitaire et à l’adaptation des procédures pendant cette même période.


Concrètement, "applicable au délai de rétractation de l’acquéreur et à la condition légale d’obtention de prêt, si le délai de 10 jours ou d’1 mois minimum devait expirer durant la période du confinement, l’acquéreur bénéficiera de 10 jours pour se rétracter à compter du 11 mai plus 1 mois, ou le délai minimal d’un mois de la condition suspensive ne commencera à courir qu’à ce même moment", détaille Vousfinancer.

Vousfinancer recommande donc aux particuliers qui ont un projet d’achat de calculer dès aujourd’hui leur capacité d’emprunt.

“Il est important d’ores et déjà de savoir combien vous pouvez emprunter, dans les nouvelles conditions de taux, car ils ont légèrement augmenté, mais aussi avec un salaire impacté par le chômage partiel… C’est également le moment de commencer à réunir les pièces nécessaires à la constitution des dossiers car d’ici moins d’un mois, il faut espérer que les visites de biens pourront reprendre… et le marché redémarrer progressivement”, annonce Jérôme Robin, directeur de Vousfinancer.

0 vue

© 2020 par SD Invest & Patrimoine avec In'Up Market & Com' - Mentions légales - Réclamations