• Stéphanie Daudon

Les encours de l’investissement responsable continuent de progresser


Les résultats de la troisième édition de l’évolution des encours de l’investissement responsable publiée par l’AFG (Association Française de la Gestion financière) confirment « la progression constante de l’Investissement responsable dans la gestion d’actifs et l’évolution positive du poids des fonds ISR au sein de l’investissement responsable ».

Au 31 décembre 2019, l’encours de l’investissement responsable s’élevait à 1.861 milliards d’euros, dont 546 milliards d’euros d’encours ISR (+ 32% à périmètre constant) et 1.315 milliards d’encours pour les autres approches ESG (+ 21%), tels que les Fonds thématiques ESG, les Fonds d’intégration des critères ESG, les Fonds d’engagement, les Fonds solidaires, les Fonds d’impact investing.

« Le grand public s’intéresse de plus en plus à la finance durable et exige de donner du sens à son épargne, ce qui se traduit par un essor des fonds thématiques dans les réseaux », souligne Marie-Pierre Peillon, présidente de la Commission Finance durable de l’AFG. 

Si le niveau élevé de la collecte atteste de l’intérêt des institutionnels et des particuliers pour l’ISR et les fonds spécialisés sur des thématiques durables, une simplification et une uniformisation des labels renforceraient sûrement cet attrait.  Deux chiffres clés à retenir : 

  • La collecte nette des gestions ISR s’est établie à 33 milliards d’euros en 2019, une belle performance dans un contexte de marché contrasté ;

  • Au global, l’encours des gestions ISR représentait près de 15% du total des encours gérés en France.

Un engagement pour une sortie du charbon

Pour aller plus loin dans la lutte contre le réchauffement climatique, l’AFG invite les sociétés de gestion de portefeuille à adopter une « stratégie charbon », dans la lignée de l’engagement collectif pris par les professions financières le 2 juillet 2019 au Ministère de l’Economie et des Finances.

Un guide sur l’élaboration d’une stratégie charbon a été réalisé pour aider les gérants d’actifs à la mettre en place. Il recense selon l’AFG « des bonnes pratiques qui permettent de réduire l’exposition des investissements au charbon pour contribuer à l’objectif fixé par la stratégie nationale de neutralité carbone : arrêter de financer le secteur du charbon ». 

De nombreuses institutions financières ont annoncé au cours des dernières semaines leur intention de sortir du charbon. C’est le cas par exemple, à des degrés divers, de BNP Paribas, Crédit Agricole, Natixis, Macif, etc.



Vous souhaitez vous engager et soutenir les développements durables ?

Vous souhaitez donc investir ?

Contactez-nous.

0 vue

© 2020 par SD Invest & Patrimoine avec In'Up Market & Com' - Mentions légales - Réclamations