• Stéphanie Daudon

PER issu de la loi Pacte, faut-il transférer son Perp, Madelin, contrat art. 83 ou PERCO ?


Depuis le 1er octobre, le nouveau produit PERIn, créé pour booster l’épargne retraite des français, est disponible. Les PERP ne seront plus commercialisables à partir du 1er octobre 2020, mais les contrats en cours ne sont pas pour autant clôturés, et les versements sont toujours possibles.




Quel intérêt à transférer son épargne du PERP vers un PERIn ? Ce nouvel outil présente de nombreux avantages :

  • Vous aurez le choix, à votre retraite, de percevoir l’épargne accumulée soit en capital (versé en une fois ou fractionné), soit en rente. Avec le PERP, seuls 20 % des capitaux acquis peuvent être récupérés sous la forme d’un capital, le reste étant perçu obligatoirement sous forme de rente.

  • Vous pourrez bénéficier de cas de sortie anticipée (avant la retraite) supplémentaires comme l’acquisition de votre résidence principale ou l’expiration des droits à chômage.

  • Si vous décédez avant 70 ans sans avoir demandé le bénéfice de votre contrat, l’épargne acquise sur votre PERIn assurance pourra être transmise à vos proches sous la forme d’un capital ou d’une rente potentiellement exonéré de droits de succession. Avec le PERP, vos proches ne peuvent percevoir qu’une rente.

  • Vous pouvez déduire de votre revenu imposable le montant de vos versements, ce qui vous permettra de faire une économie d’impôt sur le revenu

A ce sujet, suite à l’instauration du prélèvement à la source, une limite de déductibilité a été instaurée pour les versements PERP en 2019. Lorsque les cotisations versées en 2018 sont strictement inférieures aux cotisations versées en 2017 ET en 2019, le montant des cotisations déductibles en 2019 est limité à la moyenne des cotisations versées en 2018 et 2019. Bonne nouvelle, les versements sur un PERin ne sont pas concernés par cette limite ! 



Quelle pertinence de transférer un ancien produit d’épargne retraite vers un PER ?


Les « anciens » produits d’épargne retraite (Perp, Madelin, Préfon etc.) restent en place après le 1er octobre 2020 et conservent leurs caractéristiques, avec notamment la possibilité de bénéficier du prélèvement forfaitaire libératoire de 7,5 % (sur la sortie en capital à hauteur de 20 % du Perp ou en cas de sortie pour faible rente).


Cependant, il est souvent pertinent de transférer un « ancien » produit d’épargne retraite (Perp, Madelin, etc.) vers un PER  (PER individuel, PERE-collectif ou PERE-obligatoire) issu de la loi Pacte.


Attention : Selon le contrat, la décision de transfert n’appartient pas au titulaire du plan mais à l’entreprise (PERCO) ou à l’association souscriptrice du plan (contrat Madelin). Le nouveau gestionnaire doit informer le titulaire, avant le transfert, des caractéristiques du PER individuel et des différences entre l’ancien et le nouveau plan (comparatif Perp, Madelin / PER individuel).


Contactez-nous pour en savoir plus.

Nous pouvons vous aider



Source: Centaure Investissements

11 vues

© 2020 par SD Invest & Patrimoine avec In'Up Market & Com' - Mentions légales - Réclamations