• Stéphanie Daudon

Pourquoi choisir le statut LMNP pour préparer sa retraite ?


louer en meublé

S’il est en général très attendu, le moment du départ à la retraite est également synonyme de perte de revenus. Une baisse pouvant atteindre 20 à 40% chez les salariés et 50% chez les indépendants.

Pour compenser cette diminution, le maître mot est l’anticipation !

Et choisir la location meublée non professionnelle (LMNP) reste une solution de choix pour s'assurer un complément de retraite rentable et sécurisé !

Le statut LMNP existe depuis 1949 et est accessible à tous les contribuables français.

Le principe : vous permettre de devenir propriétaire d’un bien immobilier meublé, percevoir des revenus locatifs qui, contrairement à un achat traditionnel, bénéficieront de condition


s fiscales avantageuses et récupérer la TVA (sur l’immobilier et le mobilier) en cas d’achat dans le neuf (dans certaines conditions).

Car c’est bien là tout l’intérêt de ce dispositif reposant sur une logique de moyen-long terme. Pendant que votre bien prend de la valeur année après année, vous tirez profit des avantages fiscaux liés au statut, que vous ayez opté pour le régime du micro-BIC ou celui du régime réel.

Autre avantage de taille : son accessibilité. Tous les ménages Français peuvent potentiellement obtenir le statut de loueur en meublé non professionnel et bénéficier des avantages fiscaux, sous réserve que les revenus locatifs générés ne dépassent pas 23 000 € TTC par an ou les autres revenus d’activités du foyer fiscal.


Mais alors, où investir en LMNP ?

A la différence de certains dispositifs comme le Pinel, le LMNP n’impose pas aux investisseurs le respect de zones définies pour leur achat immobilier.

Pour autant, tous les biens ne sont pas concernés par ce dispositif qui touche les biens meublés et habitables dans des résidences de services neuves (résidence étudiante, d’affaires, de tourisme, senior ou encore Ehpad) proposant a minima 3 services hôteliers. (Petit déjeuner, nettoyage régulier des locaux, linge de maison, réception).

*dispositif Censi Bouvard jusqu’au 31/12/2021


Quels sont les avantages du statut LMNP ?


Avantages du statut LMNP

Informations complémentaires

2 régimes fiscaux possibles : Micro-Bic ou régime Réel.

Le premier s'applique si vos recettes ne dépassent pas 72 600 € HT et vous donne droit à un abattement forfaitaire de 50% sur vos revenus.

Un régime fiscal avantageux

Le second s’applique aux revenus locatifs supérieurs à 72 600 € HT et vous permet de déduire l’intégralité de vos charges et intérêts d’emprunt ainsi que vos amortissements annuels.

Une récupération de la TVA à 20% appliquée sur le bien (seulement en cas d’achat dans une résidence de services).

Ceci est valable si le bailleur perçoit des loyers TTC et reverse la TVA. Dans le cas d’une vente prématurée, il vous sera demandé de rembourser la TVA au prorata des années restantes sauf si vous revendez à un investisseur s’engageant à poursuivre le bail commercial à votre place et dans les mêmes conditions et de reverser la TVA des loyers.

Une gestion de votre bien facilitée

Vous confiez la gestion de votre bien à l’exploitant pour un bail de 9 à 12 ans. Celui-ci s’occupe de trouver des occupants et de vous verser les loyers en conséquence.

Des revenus locatifs assurés

Quel que soit le taux d’occupation de votre bien meublé, l’exploitant doit vous verser un loyer mensuel ou trimestriel (potentiellement révisé chaque année si une clause le prévoit).

Une étude personnalisée réalisée par un Professionnel de chez SD Invest & Patrimoine est nécessaire pour comprendre la portée et les risques de l’investissement.

Si le manque d’argent à la retraite constitue la première crainte pour 83% des Français, cette situation n’est pas une fatalité !

Faites confiance à nos experts afin d'estimer précisément l’impact d’un statut LMNP sur votre patrimoine et choisir la résidence de service (étudiant, sénior, EHPAD...) la plus adaptée à votre profil et besoin.


Des résidences Seniors nouvelle génération comme le LMNP Los Amigos peuvent aujourd’hui vous faire profiter d’une rentabilité à 4% en investissant dans une villa individuelle à partir de 135 000 €HT hors mobilier.





Source : IFB France


55 vues