• Stéphanie Daudon

Quelle revalorisation de l’impôt sur le revenu en 2022 ?

La revalorisation de l’impôt sur le revenu est actée chaque année par la Loi de Finances de l'année en cours. Son total est évalué en fonction de tranches progressives et cumulatives. À chaque palier, le taux d'imposition des revenus augmente sur la somme supérieure au palier minimum.


Afin de neutraliser les effets de l’inflation sur le niveau d’imposition des ménages, les tranches du barème de l’impôt sur le revenu ont ainsi été revalorisées de l’inflation, soit une hausse de 1,4% pour 2022 (contre 0,2% en 2021).


Le solde de l’impôt réellement dû, calculé d’après chaque déclaration de revenus de 2021 sera ainsi défini à partir de ce barème, déduction faite des prélèvements à la source et des acomptes (pour les revenus fonciers et ceux des indépendants) opérés en 2021.


Conséquence de cette annonce : si votre revenu net imposable n’augmente pas l’an prochain, ou de moins de 1,4%, votre impôt sur le revenu diminuera sur la même période.


A noter : les abattements indexés sur le barème de l’impôt ont eux aussi été relevés de 1,4%.


Quelle revalorisation de l’impôt sur le revenu en 2022 ?

Revalorisation des tranches du barème de l'impôt 2022 sur les revenus 2021

​REVENUS 2020

​REVENUS 2021

TAUX

Jusqu'à 10 084€

​Jusqu'à 10 225€

​0%

De 10 085€ à 25 710€

​De 10 226€ à 26 070€

​11%

​De 25 711€ à 73 516€

​De 26 071€ à 74 545€

​30%

De 73 517€ à 158 122€

​De 74 546€ à 160 336€

​41%

Plus de 158 123€

​Plus de 160 336€

​45%


Les taux d'imposition ci-dessus sont applicables pour une part de quotient familial. Le plafond de l'avantage fiscal du quotient familial évolue de 1.570 € par demi-part en 2021 à 1.592 € cette année.


Prélèvement à la source


Cette nouvelle grille est utilisée pour votre déclaration de revenus du printemps 2022 (sur les revenus 2021). Suite à la déclaration de vos revenus, les Finances Publiques vous indiqueront votre montant d’impôt définitif, déduction faite du montant prélevé à la source chaque mois et des éventuelles réductions et crédits d’impôt. Un montant traduit soit par un montant d’impôt restant à payer, soit par un montant qui vous sera remboursé cet été.


Système de la décote


Pour les ménages plus modestes, les montants utilisés pour le calcul de la décote ont également été revalorisés. Pour les revenus perçus en 2021, la décote s’appliquera tant que l’impôt issu du barème sera inférieur à 1 746 € pour une personne célibataire, divorcée ou veuve et inférieur à 2 888 € pour les contribuables soumis à une imposition commune.



Comment calculer son impôt sur le revenu ?

  • Étape 1 : divisez votre revenu imposable par le nombre de parts fiscales du foyer (différent selon votre situation familiale (célibataire, marié(e), pacsé(e), divorcé(e), séparé(e) veuf ou veuve) et du nombre de personnes à charge (enfants mineurs, majeurs, personnes handicapées, invalides)

  • Étape 2 : appliquez à chaque tranche votre taux d'imposition (cf tableau ci-dessus)

  • Étape 3 : additionnez les impositions et multipliez le total par le nombre de parts du foyer fiscal.

Besoin de conseils et d'accompagnement ? Contactez-nous !


Source : ibf-france.com

45 vues